Afin de vous offrir la meilleure expérience web, nous utilisons des cookies et des technologies de suivi conformément à notre politique de confidentialité.

Plus d'info

Parc Loretan

Le Parc Loretan, inauguré en 2015, rend hommage à Erhard Loretan, enfant de Bulle devenu l'un des plus grand alpinistes de tous les temps.

28 avril 1959 – 28 avril 2011 : 52 ans d’une vie bien remplie, celle d’Erhard Loretan. Si le gamin rieur était déjà fasciné par le pommier du terrain voisin, ce n’était pas pour ses fruits, mais pour ses hautes branches : « Je suis suspendu aux branches de l’arbre qui a eu la bonne idée de pousser juste à côté de la maison ». Ses premières écorchures sur l’écorce rugueuse lui ont appris à dépasser ses petits « bobos » pour atteindre la cime du grand arbre.
Quelques années plus tard, c’est sur les sommets qui ourlaient son horizon qu’il s’exerçait à l’escalade : « J’aurais fait n’importe quoi pour aller en montagne ». Mais plus on monte, plus on se rend compte que l’horizon s’éloigne… Il faut alors monter encore plus haut. Itinéraire vertigineux que celui d’Erhard, qui le conduit des Préalpes fribourgeoises aux sommets himalayens, de la Dent de Broc en 1970 (1829 m) au Kangchenjunga le 5 octobre 1995 (8586 m). Et c’est ainsi qu’il s’est retrouvé sur les 14 plus hauts sommets du monde, tous culminants à plus de 8000 mètres. Seuls Reinhold Messner et Jerzy Kukuczka s’y étaient attaqués avec succès avant lui.
S’il a visité tous les continents, partageant avec bonheur ses expériences avec ses compagnons de cordée, les populations locales et ses nombreux admirateurs lors de conférences ou d’émissions de télévision, c’est dans sa Gruyère natale qu’il séjournait, protégé par les Gastlosen, ses premières amours. Le terrain sur lequel le gamin s’initiait à la grimpe étant toujours aussi vert, c’est l’occasion rêvée de construire en commun un parc en souvenir de l’enfant du pays devenu grand alpiniste. Le Club Alpin de la Gruyère en qualité de maître d’ouvrage soutient les initiateurs du projet ; la paroisse Bulle-La Tour, propriétaire de la parcelle, donne son accord pour l’usage du terrain et la création du mémorial Erhard Loretan , la Ville de Bulle s’engage financièrement pour participer à sa réalisation et à sa pérennité. L’ampleur du sponsoring d’entreprises et de particuliers répond aussi à toutes les attentes du groupe d’initiants : la création du Parc Loretan a maintenant abouti. C’est par 14 pommiers, un bloc de grimpe, une application numérique, un muret-siège qu’est symbolisé le parcours de vie d’Erhard sur un terrain qui l’a vu naître. C’est en quelque sorte un retour aux sources.

Lieu
Le Parc Loretan se situe entre la Rue de Montsalvens et la Rue de l'Abbé Bovet.

Application
L’application « Loretan », disponible pour smartphones iOS donne un accès personnalisé à des vidéos réalisées par Erhard Loretan lors de ses ascensions. Elle est téléchargeable à partir du site www.memorial-loretan.ch


1630 Bulle

www.memorial-loretan.ch

Signaler une erreur

Plus d'info

Cela pourrait aussi vous intéresser