Afin de vous offrir la meilleure expérience web, nous utilisons des cookies et des technologies de suivi conformément à notre politique de confidentialité.

Plus d'info

Le Gringalet


1646 Echarlens

Il a plus de 200 ans et mesure vingt mètres de haut ! Pourtant on le nomme « le gringalet » d’Echarlens.

Ce chêne pédonculé se trouve au sommet d’une petite colline. Il y règne en maître : les autres arbres de la haie ont été abattus. Pas lui, il était trop beau. Isolé, notre chêne est décoiffé : régulière d’un côté, sa couronne est comme grignotée de l’autre. Elancée et dénudée, sa tige donne une impression de faiblesse, d’où son nom peu flatteur.

On l’a aussi appelé l’arbre des druides. Les géobiologues lui attribuent des pouvoirs magiques et en font un « arbre-maître ».

Isolé sur son promontoire, enraciné depuis bien longtemps, ce chêne n’a pourtant jamais pris la foudre.


1646 Echarlens

Signaler une erreur

Plus d'info

Cela pourrait aussi vous intéresser